Fonds Jacques Cerf


Le «Fonds Jacques Cerf» récemment créé permet à la FONDATION SUISA de renforcer sa promotion de la musique classique contemporaine. À l’origine de ce legs, il y a Colette Cerf, veuve du compositeur et musicien lausannois Jacques Cerf. Par sa générosité, elle contribue de façon non négligeable au soutien de la création musicale suisse – tout dans l’esprit de son défunt mari.


À PROPOS

Le «Fonds Jacques Cerf» porte le nom du compositeur et musicien lausannois (1932-2019) qui a écrit ses premiers morceaux de piano à l’âge de six ans. L’héritage de Jacques Cerf comporte plus de 100 œuvres, dont des ballets, des concerts pour différents instruments, des œuvres symphoniques, plusieurs morceaux de guitare et d’autres instruments, trois opéras et un ballet oratoire. Jacques Cerf était membre de l’Association Suisse des Musiciens, de la SUISA et du centre international pour l’enseignement et l’échange culturel à Berlin.

Colette Cerf a longtemps été soliste au ballet de l’Opernhaus à Zurich. Grâce à son legs, elle souhaite encourager ponctuellement la musique classique contemporaine en Suisse, qui a fortement été marquée par les œuvres de son mari durant des décennies.

Ou, comme l’énonce le règlement :
La FONDATION SUISA s’engage à créer un fonds spécial dénommé «Fonds Jacques Cerf» avec le produit total de cette succession, qui permettra à la Fondation de soutenir exclusivement des projets de composition et/ou d'exécution d’œuvres suisses dans le domaine de la musique classique contemporaine («Contemporary Classic»).

OBJECTIF

Grâce au «Fonds Jacques Cerf», les projets suivants peuvent être soutenus financièrement:

  • Commandes de composition, exécutions d'œuvres (premières ou reprises) dans le domaine de la musique classique contemporaine («Contemporary Classic») et ayant un lien avec la Suisse ou la Principauté de Liechtenstein.

  • Selon la volonté de la donatrice, les œuvres de «musique dodécaphonique, sérielle, concrète ou avant-gardiste» sont exclues.

CONDITIONS

Le «Fonds Jacques Cerf» accorde des soutiens financiers sur la base de dossiers soumis et après évaluation par une commission d'experts.

La sélection et le soutien des projets bénéficiant du «Fonds Jacques Cerf» sont régis par le but de la FONDATION SUISA. Par conséquent, tous les projets bénéficiaires doivent être liés à la création musicale suisse ou liechstensteinoise de notre temps.

Veuillez soumettre votre dossier de candidature exclusivement par le formulaire suivant:

FONDS JACQUES CERF – REQUÊTE EN LIGNE



Les délais de soumission sont le 15 juin et le 15 novembre.  

Pour toute question, veuillez vous adresser à fondscerf@fondation-suisa.ch






 

by moxi